Assurance automobile , quelles options choisir ?

Dans la catégorie des assurances liées aux biens immobiliers ou mobiliers, on retrouve l’assurance automobile. Très prisé du public, pour la choisir, il faut veiller aux garanties qui seront octroyées. Entre autres, ce sont des options très importantes qui protègent l’assuré en cas de sinistre. Il y a ceux-là qui sont additionnels et d’autres, très capitaux, que l’on doit connaître. Quelles sont les différentes garanties qu’offrent les assurances ?

Le niveau de protection pour votre voiture

Pour une assurance automobile, vous avez accès à de nombreuses garanties. Celles-ci varient d’une compagnie d’assurance à une autre. Ce n’est pas une tâche facile, mais vous devez faire l’effort d’avoir l’œil ouvert. D’autant plus que ce sont ses garanties qui constitueront votre contrat d’assurance. Déjà, rendez vous ici pour en savoir sur ses fameuses garanties. En fonction du nombre de privilèges, on pourra fixer le coût auquel seront majorés vos cotisations et d’autres frais supplémentaires (conditions et montant dû à un sinistre spécifique).

Pour savoir quelles sont les options à choisir posez-vous des questions. Votre véhicule va-t-il stationner dans un espace sécurisé ? Est-ce un véhicule luxueux ou une voiture d’occasion ? Ce sont des questionnements dont les réponses vous diront si vous devez souscrire à une assurance au tiers ou multirisque ou encore une assurance de garantie contre le vol.

Quel usage ferez-vous de la voiture ?

Pour savoir clairement la protection dont vous avez besoin, votre assureur doit impérativement déterminer les risques auxquels vous êtes soumis. Entre autres, est-ce que vous serez le seul à faire usage de ce véhicule ? Allez-vous le prêter ? L’erreur à ne pas commettre, c’est de ne pas avertir votre assureur que votre engin sur 4 roues sera utilisé par autre personne que vous. Vous pouvez ne pas être indemnisé en cas de sinistre occasionné par autrui.

Vous devez aussi penser aux cas exceptionnels (la traction d’une remorque) qui sont susceptibles de modifier votre statut de risque. Pour finir, si vous parvenez à savoir exactement combien de kilomètres parcourus à l’année, vous pourrez avoir l’option « Pay as you drive ».