Pourquoi certains chiens fuguent et ne reviennent pas ?

 La fugue d’un chien est un événement stressant pour son maître et une situation qui met à risque la vie de l’animal. Pour prévenir ce problème, il existe des thérapies et des dispositions matérielles qui permettent d’empêcher la fuite de l’animal. Bien avant toutes ces solutions, il faut tout de même comprendre  les raisons qui sont à la base de la fugue de l’animal.

Le chien qui fugue pour aller chasser

Si vous avez acheté par mégarde un chien de chasse alors il est probable qu’il s’enfuit un de ces jours. En effet, ces animaux sont dressés pour la chasse, ce qui nourrit chez eux une hypersensibilité et l’envie d’aller découvrir le monde extérieur. Ce caractère se retrouve également chez les chiens qui ont été habitués à jouer avec les volailles. Cette attitude des câlins n’a véritablement pas de traitement thérapeutique. Pour freiner leur envie de chasser, il faut plutôt prendre des décisions drastiques cotées matérielles. Par exemple, une cloture chien fugueur peut constituer une barrière efficace qui les maintiennent à la maison.

L’hyperactivité chez un chien comporte des risques de fugue

Si vous avez un chien qui s’amuse à longueur de journée et qui dort peu, alors il existe de grands risques qu’il fugue. Ce caractère inhérent à sa nature le rend incontrôlable et incapable de respecter vos ordres. Il ne serait pas étonnant de le retrouver toujours très loin de la maison. Ce caractère, associé à une hypersensibilité, le rendra obnubilé par le monde extérieur qu’il est enthousiaste de découvrir. Cette attitude de l’animal peut être soignée grâce à des thérapies du comportement. Pour trouver la solution qui calmera votre animal, il est indispensable de se référer à un vétérinaire. Il sera aussi nécessaire de réduire des responsables de la stimulation de ce comportement chez le câlin. En particulier, les jeux doivent être maintenus sous contrôle afin de moins exciter l’animal.

Le chien qui fugue pour fuir une situation

Certains chiens fuguent pour la simple raison qu’il redoute une situation dans leur environnement habituel de vie. Leur phobie de l’élément ayant stimulé leur fuite les empêche de revenir à la maison. Il est donc important d’apprendre à comprendre les réactions de ces câlins face aux situations qui se produisent autour d’eux. De cette manière, vous allez pouvoir leur éviter les stress inutiles et les risques de développement d’une phobie.