Un nouveau confinement à Paris attriste les habitants

Le gouvernement français a annoncé de nouvelles mesures de confinement en raison de l'augmentation des cas de coronavirus en France. De nombreux citoyens français ont exprimé leur désarroi face à cette nouvelle mesure de confinement, et se démènent pour rejoindre leur famille et leurs amis, ou fuir vers des villes où le confinement n'a pas été imposé. Sur ce lien, vous trouverez de nouvelles idées de voyages.

Les unités de soins intensifs en France sont débordées

Selon le Premier ministre français, Jean Castex, les services de soins intensifs de la ville de Paris sont submergés de patients atteints du coronavirus. M. Castex a annoncé le confinement, ajoutant que seuls les voyages essentiels ou les activités visant à maintenir le corps en forme sont autorisés.

Il a également interdit aux personnes vivant à Paris de se rendre dans d'autres villes françaises. Après l'annonce du bouclage, de nombreuses personnes se sont précipitées dans les gares pour trouver des trains de dernière minute pour quitter Paris. Sur ce lien, vous trouverez de nouvelles idées de voyages.

Un exemple de Parisienne qui a mal pris la nouvelle est Camila Campodonico. Selon Camila, elle a appris la nouvelle sur son lieu de travail et a été déçue de voir que ses projets sociaux pour le week-end étaient maintenant ruinés. Camila est actuellement intérimaire dans une agence de marketing, et elle a ajouté qu'elle se sentait incroyablement triste à cause de la nouvelle fermeture.

Des personnes sont montées dans des trains en direction de Strasbourg et de Luxembourg.

Les gens ont fui vers des villes voisines comme Luxembourg et Strasbourg. Valentino Armilli, un résident de Paris, fait partie des personnes qui ont fui le confinement. Selon Armilli, il allait rester chez ses parents car il ne les avait pas vus depuis très longtemps. Il a ajouté qu'il a décidé de quitter Paris immédiatement après l'annonce du Premier ministre.

Le verrouillage durera un mois, et les gens tentent de s'échapper avant que le verrouillage ne prenne effet à minuit. Les médias d'État ont indiqué qu'il y avait de longues files d'attente pour les trains disponibles à la gare. On ne sait toujours pas si le gouvernement français va étendre le verrouillage à d'autres régions de France.